Read free online THE BURNING EDGE: TRAVELS THROUGH IRRADIATED BELARUS (English Edition) histoire orale

Le prince charmant existeIl est italien et tueur à gages

Moi c'est Robyn jeune mère célibataire au langage fleuri maladroite et tatouée Politiquement incorrecte et fière de l'êtreLe seul prince charmant auquel je crois est le héros du conte que je lis à ma fille tous les soirs Mon ex a failli me démolir et jamais plus je ne laisserai un homme me briser Je jongle entre mon travail de barmaid et de tatoueuse pour joindre les deux bouts Ma princesse et moi c'est nous deux contre le reste du mondeDonc je ne succomberai pas aux beaux yeux turquoise du grand ténébreux solitaire qui s'est installé dans l'appart juste en face de chez moi Je ne marcherai pas dans une crotte de chien devant lui du pied droit Je ne me vautrerai pas à ses pieds en me demandant si je n'ai pas oublié d'enfiler une culotte sous ma robe Et bien sûr je ne le frapperai pas au visage avec une courgette génétiquement modifiée N'empêche le mystère qui auréole ce superbe spécimen italien m'attire irrésistiblement même si la plupart du temps il est profondément antipathique et indéniablement glacial C'est grave docteur ?Moi c'est Robyn jeune mère célibataire au langage fleuri maladroite et tatouée Politiquement incorrecte et fière de l'êtreLe seul prince charmant auquel je crois est le héros du conte que je lis à ma fille tous les soirs Mon ex a failli me démolir et jamais plus je ne laisserai un homme me briser Je jongle entre mon travail de barmaid et de tatoueuse pour joindre les deux bouts Ma princesse et moi c'est nous deux contre le reste du mondeDonc je ne succomberai pas aux beaux yeux turquoise du grand ténébreux solitaire qui s'est installé dans l'appart juste en face de chez moi Je ne marcherai pas dans une crotte de chien devant lui du pied droit Je ne me vautrerai pas à ses pieds en me demandant si je n'ai pas oublié d'enfiler une culotte sous ma robe Et bien sûr je ne le frapperai pas au visage avec une courgette génétiquement modifiée N'empêche le mystère qui auréole ce superbe spécimen italien m'attire irrésistiblement même si la plupart du temps il est profondément antipathique et indéniablement glacial C'est grave docteur ?Moi c'est Robyn jeune mère célibataire au langage fleuri maladroite et tatouée Politiquement incorrecte et fière de l'êtreLe seul prince charmant auquel je crois est le héros du conte que je lis à ma fille tous les soirs Mon ex a failli me démolir et jamais plus je ne laisserai un homme me briser Je jongle entre mon travail de barmaid et de tatoueuse pour joindre les deux bouts Ma princesse et moi c'est nous deux contre le reste du mondeDonc je ne succomberai pas aux beaux yeux turquoise du grand ténébreux solitaire qui s'est installé dans l'appart juste en face de chez moi Je ne marcherai pas dans une crotte de chien devant lui du pied droit Je ne me vautrerai pas à ses pieds en me demandant si je n'ai pas oublié d'enfiler une culotte sous ma robe Et bien sûr je ne le frapperai pas au visage avec une courgette génétiquement modifiée N'empêche le mystère qui auréole ce superbe spécimen italien m'attire irrésistiblement même si la plupart du temps il est profondément antipathique et indéniablement glacial C'est grave docteur ?


13 thoughts on “Le prince charmant existeIl est italien et tueur à gages

  1. says:

    Excellent Un torrent d'humour un tourbillon de répliques déjantées des situations fantaisistes ce livre manie les mots avec virtuosité surfant sur une imagination particulièrement débordante J'ai adoré cette histoire du début jusqu'au mot fin et j'ai adoré ses personnages que ce soit les principaux où les secondaires Chaque rôle est brossé avec brioMais il n'y a pas que de l'humour dans ce livre il a aussi des sentiments de l'amour de la passion de la sensualité et beaucoup d'action Et je suis tombée amoureuse de ce « prince charmant italien et tueur à gages » tatoué et sexy qui a embrasé le récit de son immense charismeEn résumé je viens de lire un livre tellement addictif que je n'avais pas envie d'en sortir malgré les deux bonus « magiques » que l'auteur a généreusement glissé à la fin sachant sans doute que les lecteurs seraient en manque de cette histoire dès le dernier mot de l'épilogueAlors merci Anna Triss je découvre vos écrits avec bonheur et je sais que j'achèterai votre prochaine création les yeux fermés